LE GUIDE ULTIME

TOGAF®

Découvrez ce qu’est TOGAF®, quels sont ses avantages et ses défis ainsi que comment utiliser le cycle Architecture Development Method avec un outil d’AE.

Qu’est-ce que la méthode TOGAF® ?

TOGAF® – The Open Group Architectural Framework – est utilisé depuis plus de 25 ans par des architectes d’entreprise (AE) comme langage commun pour la planification de stratégies de développement informatique. Ce cadre a été élaboré en 1995 pour aider les entreprises et les architectes d’entreprise à atteindre un alignement structuré sur les projets interdépartementaux afin d’atteindre les principaux objectifs de l’entreprise. Selon l’Open Group Architectural Forum, le but premier de TOGAF® est de supporter les besoins métier essentiels de la manière suivante :

  • en garantissant que tout le monde parle le même langage.
  • en évitant l’enfermement propriétaire grâce à la standardisation de méthodes ouvertes pour l’architecture d’entreprise.
  • en économisant de l’argent et du temps et en utilisant plus efficacement les ressources.
  • en obtenant un ROI concret.

Et pour s’assurer que les points qui précèdent soient réalisés de manière systématique et itérative, une méthode personnalisable appelée Architectural Development Method de TOGAF® (ADM) peut être appliquée et suivie au cours des différentes étapes afin de gérer les exigences liées à tout effort de modernisation informatique à grande échelle.

 

Valeur de la méthode TOGAF® et du processus ADM

Le processus ADM de TOGAF® est conçu spécifiquement pour accélérer le workflow dans les quatre domaines de l’architecture d’entreprise :

  • L’architecture métier, qui est responsable de la cartographie des relations entre les hiérarchies opérationnelles, les politiques, les capacités et les initiatives d’une entreprise.
  • L’architecture d’applications, qui est responsable de la définition d’applications pertinentes permettant de traiter les données de l’entreprise ainsi que comment mettre en œuvre et déployer ces applications sur l’ensemble de l’infrastructure.
  • L’architecture de données, qui est responsable de la définition de règles et de normes concernant le stockage et l’intégration des données.
  • L’architecture technique, qui définit les plateformes, les services et tous les composants technologiques environnants qui serviront de référence pour les équipes de développement.
The Open Group Architecture Framework (TOGAF) - Architecture Development Method - LeanIX
Figure 1 : TOGAF® Architecture Development Method

À travers les neuf étapes du processus ADM de TOGAF®, ces quatre domaines architecturaux sont développés de manière itérative afin de développer une architecture équilibrée, capable d’assurer les changements organisationnels. Cette méthode est conçue pour apporter plus de clarté et de maturité dans les programmes d’architecture d’entreprise, tout en constituant des référentiels architecturaux spécifiques à l’entreprise pour supporter les projets ultérieurs.


Défis liés à TOGAF® dans les environnements informatiques modernes

La version la plus récente de TOGAF® est la version 9.2. Sa bibliothèque de définitions et de symboles en constante évolution oblige inévitablement à s’adapter au cadre de manière flexible. Ceci est en grande partie dû au processus complet de révision de la conformité des architectures de TOGAF®, une liste de contrôle comprenant des centaines d’éléments de catégories diverses telles que la gestion des informations et des systèmes, le matériel et les systèmes d’exploitation, les services logiciels et le middleware, les applications (métier, infrastructure et spécifications de l’intégration) et la gestion des données.

Toutefois, bien que la conformité soit un élément incontournable de la gouvernance architecturale, il est difficile pour tout programme d’architecture d’entreprise de respecter scrupuleusement les normes du cadre. Par conséquent, pour les organisations modernes qui souhaitent respecter les bonnes pratiques de TOGAF® de manière efficace, il est indispensable d’impliquer l’ensemble des parties prenantes de l’organisation pour évaluer et catégoriser les projets informatiques. Agile et TOGAF® sont en effet capables de coexister. Pour cela, il est toutefois nécessaire d’établir des modes de coopération entre les équipes pour la standardisation des entités informatiques.

LeanIX reconnu comme Leader dans le rapport SPARK Matrix: EA Tools, 2021

Report

LeanIX reconnu comme Leader dans le rapport SPARK Matrix: EA Tools, 2021

Un rapport de Quadrant Knowledge Solutions sur l'état du marché des outils d'Architecture d'Entreprise
The Forrester Wave Enterprise Architecture Suites 2021

Report

The Forrester Wave Enterprise Architecture Suites 2021

LeanIX a été reconnu comme un « Strong Performer » dans le classement The Forrester Wave Enterprise Architecture Management Suites 2021.
Le rôle des architectes d'entreprise dans les opérations de M&A

Report

Le rôle des architectes d'entreprise dans les opérations de M&A

Enquête M&A 2021 de LeanIX sur le rôle joué par les architectes d'entreprise dans les opérations de M&A telles que l'intégration post-acquisition.
4 étapes vers une opération M&A réussie avec LeanIX

Poster

4 étapes vers une opération M&A réussie avec LeanIX

Téléchargez notre poster pour découvrir comment LeanIX aide les équipes responsables de l’architecture d’entreprise à accélérer l’ensemble des opérations informatiques après une opération de fusion..
Kit de réussite de l'architecture d'entreprise

White Paper

Kit de réussite de l'architecture d'entreprise

Tout ce qu’il vous faut pour obtenir un retour sur investissement rapide et réussir sur le long terme grâce à l’AE.
Feuille de route pour l’architecture d’entreprise

Poster

Feuille de route pour l’architecture d’entreprise

6 étapes pour obtenir rapidement une valeur ajoutée durable.
The Enterprise Architect of Tomorrow

White Paper

The Enterprise Architect of Tomorrow

Enterprise Architects of tomorrow must acquire five key traits to guide companies to success. Practical insights on how to become data-driven, agile-minded, and forward thinking.

What to Look for in a Modern EA Tool

Poster

What to Look for in a Modern EA Tool

Learn how a legacy enterprise architecture tool might be holding you back from driving value through business outcomes. See what modern EA looks like.

 

TOGAF® : une approche agile

Une solution populaire pour combler le fossé entre TOGAF® et les cadres architecturaux agiles consiste à utiliser des plateformes communes pour une gestion collaborative de l’architecture d’entreprise. La solution Enterprise Architecture Management (EAM) de LeanIX, par exemple, propose des fonctionnalités collaboratives pour la définition, la mise en œuvre et le suivi des entités informatiques à chaque phase du processus ADM :

Les bases (Phase A)

Lors de la pose des premières pierres de l’ADM, il faut : (1) définir une vision architecturale ; (2) examiner la portée de l’ensemble du projet ; et enfin (3) prévoir les acteurs qui doivent être impliqués. La solution EAM de LeanIX propose un modèle de données flexible adapté à tout projet TOGAF®.

La stratégie et le modèle d’exploitation de votre entreprise détermineront la portée de votre vision architecturale. Pour la Phase A, pensez à associer votre « Request for Architecture Work » et votre « Architecture Definition Document » de TOGAF® dans une Fiche d’Information LeanIX. Ces Fiches d'Information reprennent sur une page l’ensemble des informations concernant les objets de votre architecture.

Les Fiches d’Information de Projet peuvent également contenir des informations centrales pour votre ADM. Ces pages peuvent être personnalisées afin d’afficher les temps estimés pour l’installation et la mise en œuvre, les coûts prévus, les fournisseurs impliqués, toutes les applications concernées et les capacités métier associées.

Lors de cette étape de l’ADM, la solution EAM de LeanIX peut simplifier TOGAF® grâce à différents éléments :

Abonnements aux Fiches d’Information

Répertoriez les noms des différents acteurs de l’organisation et attribuez-leur un rôle pour une Fiche d’Information : « Responsable », « Observateur » ou « Chargé de Décision ». Il s’agit d’un moyen simple de voir qui est impliqué dans le développement de votre architecture ainsi que pourquoi. Les Fiches d’Information peuvent également être configurées pour afficher non seulement les facteurs stratégiques importants, mais aussi les personnes responsables des différentes applications.

Exemple : Pour la Fiche d’Information « AC Management V1 » ci-dessous, trois personnes avec différentes responsabilités et fonctions ont été ajoutées comme acteurs. Grâce à cette vue, il est tout de suite clair qui est chargé de maintenir les données de cette Fiche dInformation (voir Image 1).

TOGAF IT management role setting

Image 1 : Configuration du rôle de gestion informatique

Source : LeanIX GmbH

Vue dune Fiche dInformation Projet et des différents responsables de lapplication dans LeanIX EAM.


Point de départ et architecture cible (Phases B, C, D)

Après avoir configuré vos vues architecturales durant la Phase A, il est temps d’identifier les différences entre votre architecture de départ et votre architecture cible (c’est-à-dire ce que vous avez par rapport à ce que vous voulez). Des systèmes métier aux systèmes d’information en passant par les architectures technologiques, les phases B, C et D sont celles où vous dévoilez l’état actuel de votre entreprise.

C’est à ce moment que les rapports de la solution LeanIX EAM ci-dessous sont le plus utile.

Synergies post-fusion pour l'environnement informatique [Livre Blanc] :  Découvrez comment consolider votre environnement informatique après une  opération de fusion.


Cartographie des applications

Une fois que les applications et les capacités métier ont été associées et contextualisées avec les informations relatives à leur utilisation, vous obtenez une vue d’ensemble stratégique de votre cartographie des applications. Avec cette vue, vous pouvez déterminer les avantages que vos applications pourraient apporter à vos futures architectures. Vous pouvez ensuite choisir les applications qui doivent être conservées en l’état sur la base des niveaux d’utilisation et de la valeur de celles-ci, choisir lesquelles moderniser par des investissements, lesquelles doivent être fusionnées ou remplacées en raison de leur redondance ou encore celles qui doivent être supprimées (voir Image 2).

TOGAF Application landscape report

Image 2 : Rapport Cartographie des applications 

Source : LeanIX GmbH

Le rapport Cartographie des applications représente la capacité technique des applications selon cinq catégories (« Inappropriée », « Déraisonnable », « Adéquate », « Tout à fait appropriée » et « n/a »).


Diagramme des flux de données

Le diagramme des flux de données détaille la manière dont les objets de données sont traités et échangés. Différents niveaux d’attributs techniques peuvent être représentés sur le diagramme afin d’aider les architectes d’entreprise à obtenir une compréhension complète de l’intégration d’une application.

Ci-dessous, vous pouvez voir comment l’application « AC Management V1 » est liée aux autres services de lentreprise. Elle alimente directement « HR Admin », qui communique ensuite avec « Payroll Europe » afin de fournir les données pour « Salary Compact » (voir Image 3).

TOGAF Data Flow

Image 3 : Flux de données LeanIX

Source : LeanIX GmbH

Diagramme des flux de données schématisant les intégrations et les processus d’une application (AC Management V1).

Matrice des composants informatiques

Examinez les composants informatiques (base de données, système d’exploitation, serveur web, etc.), les attributs techniques correspondants et les cycles de vie de services de l’ensemble des hiérarchies opérationnelles à l’aide du rapport Matrice des composants informatiques.

La solution LeanIX EAM utilise des piles technologiques pour catégoriser les composants informatiques afin d’obtenir des vues d’ensemble complètes des environnements technologiques. Comme illustré ci-dessous, il est possible d’afficher les différents cycles de vie des services par prestataire.

TOGAF IT Component Matrix

Image 4 : Matrice des composants informatiques LeanIX

Source : LeanIX GmbH

Rapport Matrice des composants informatiques illustrant les différents composants informatiques d’une entreprise (classés par fournisseur et par pile technologique).


Feuille de route de la transformation (Phases E, F)

Une fois l’architecture correctement documentée et ciblée, les phases E et F sont le moment de définir concrètement les étapes à venir. Quels sont les changements apportés par cette refonte architecturale ? Des plans peuvent-ils guider les parties prenantes ?

Avec la solution LeanIX EAM, les utilisateurs peuvent élaborer des feuilles de route technologiques afin d’éviter l’obsolescence technologique et de créer de la valeur ajoutée à l’aide de différents rapports :

 

Portefeuille de projets 

Un projet, sous sa forme actuelle, apporte-t-il une valeur ajoutée à l’entreprise ? Le rapport Portefeuille de projets LeanIX regroupe les applications selon la valeur métier et le risque du projet afin d’identifier les besoins actuels de l’entreprise. Si un responsable informatique souhaite savoir quelles applications il doit conserver ou supprimer, il peut prendre une décision plus facilement en consultant ce rapport (comme dans l’exemple ci-dessous).

L’image 5 montre un cluster de données architecturales présentant un « Significant benefit » (Bénéfice considérable) en termes de valeur pour l’entreprise, mais également un plus petit groupe n’offrant qu’un « Marginal benefit » (Bénéfice marginal).

TOGAF Project Portfolio

Image 5 : Portefeuille de projets LeanIX

Source : LeanIX GmbH

Rapport Portefeuille de projets illustrant la valeur métier par rapport au risque du projet.

Matrice des applications

Déterminez quand des applications critiques pour l’entreprise sont sur le point d’être éliminées – ou si elles l’ont déjà été – grâce à la vue des cycles de vie du rapport Matrice des applications LeanIX. L’image ci-dessous présente les applications répertoriées par département et par pays/région. Le service « AC Management V1 » du Brésil prendra fin en 2019, mais son remplacement par « AC Management V2 » est déjà prévu.

Il existe de nombreuses autres vues utiles en plus des cycles de vie. Vous pouvez par exemple filtrer les applications selon leur capacité fonctionnelle pour obtenir plus de détails sur la qualité d’une application, afin de déterminer si elle est « Déraisonnable », « Insuffisante », « Appropriée » ou « Parfaite ».

TOGAF Application Matrix

Image 6 : Matrice des applications LeanIX

Source : LeanIX GmbH

Le rapport Matrice des applications LeanIX affiche les cycles de vie des applications d’une entreprise, classés par année et par statut .

Feuille de route des applications

Il est important de savoir si des applications sont prêtes à prendre le relais lorsque certaines applications arrivent en fin de vie. Le rapport Feuille de route des applications LeanIX montre aux utilisateurs de manière claire les applications qui sont actives et pour combien de temps encore, ainsi que ce qui est prévu pour les remplacer. Le rapport Feuille de route des applications affiche également les cycles de vie de tous les composants associés à une application.

La feuille de route ci-dessous illustre le cycle de vie de « AC Management V1 » et de ses successeurs. Bien que «AC Management V1 » se trouve dans la zone critique d’élimination (en jaune), on peut voir que la présence de l’application remplaçante « AC Management V2 » est assurée et donc une transition douce garantie.

TOGAF Application Roadmap

Image 7 : Feuille de route des applications LeanIX

Source : LeanIX GmbH

Rapport Feuille de route des applications LeanIX affichant, sur une ligne du temps, les cycles de vie des applications ainsi que leurs successeurs.


Implémentation (Phases G, H)

Tout est décidé. Les visions ont été définies et les exigences de la nouvelle architecture ont été parfaitement exprimées aux développeurs. L’heure est venue de mettre en œuvre la nouvelle architecture.

Surveillez de près son élaboration grâce aux méthodes collaboratives de gestion des changements de LeanIX. La solution LeanIX EAM vous permet de suivre les progrès des deux dernières phases du processus ADM de TOGAF® de plusieurs façons :

 

Tableaux de bord

Sur le Tableau de bord de votre page daccueil de LeanIX EAM, configurable par glisser-déposer, il est possible d’afficher les nouvelles tâches liées à vos projets et celles en attente. Les Tableaux de bord fournissent, en un seul et même endroit, un aperçu des éléments nécessaires à la gestion des architectures, vous permettant de gérer les flux de travail et de mettre en place une AE réactive.

TOGAF dashboard

Image 8 : Tableaux de bord LeanIX

Source : LeanIX GmbH

Tableaux de bord dans LeanIX EAM affichant les statistiques « Application per Business Criticality » (Application par criticité métier) et « Data Sensitivity » (Sensibilité des données).

 

Sondages LeanIX 

Les informations nécessaires à la mise à jour des projets peuvent être collectées auprès des parties responsables sans avoir besoin d’envoyer d’e-mails individuels. Avec les sondages LeanIX, les architectes d’entreprise peuvent demander des données actuelles concernant divers sujets importants (tels que le RGPD), enregistrer les informations dans des modèles pour pouvoir les réutiliser et disposer de résultats structurés, et ce même lorsque le sondage est toujours en cours.

Comme illustré ci-dessous par un exemple en lien avec les normes en matière de sécurité informatique, les utilisateurs peuvent ajouter des paramètres personnalisés aux sondages LeanIX.

TOGAF Survey

Image 9 : Sondage LeanIX

Source : LeanIX GmbH

Modèle de sondage (« Assessment of application security according to IT-Grundschutz ») dans la solution LeanIX EAM. 

 

Cartographie des applications

Examinez les cycles de vie d’applications anciennes, actuelles ou planifiées utilisées au sein de l’ensemble de l’entreprise. Visualisez ces données directement dans la solution LeanIX EAM ou téléchargez-les comme document PDF.

Dans l’exemple ci-dessous (Image 10), nous voyons que de nombreuses applications de la catégorie Customer Relationship Management se trouvent dans les phases « Élimination progressive » ou « Fin de vie ».

TOGAF Application landscape

Image 10 : Cartographie des applications LeanIX

Source : LeanIX GmbH

Le rapport Cartographie des applications représente les cycles de vie des applications.

Comment obtenir une certification TOGAF® ?

L’un des moyens les plus sûrs pour bien comprendre et profiter des avantages de la solution LeanIX EAM est de prendre le temps d’apprendre les fondamentaux de TOGAF®. Pour ce faire, une certification TOGAF® 9.2 peut être obtenue en passant deux examens de qualification de l’Open Group. La formation peut être suivie soit de manière indépendante par le biais de cours d’autoformation, soit en participant à un programme prévu à cet effet.

Les deux certifications disponibles de TOGAF® sont :

  • TOGAF® 9.2 Foundation (qui atteste qu’une personne comprend la terminologie, la structure et les concepts de base de TOGAF®, ainsi que les principes fondamentaux de l’Architecture d’Entreprise et de la norme TOGAF®).
  • TOGAF® 9.2 Certified (qui atteste, en supplément de la certification TOGAF® 9.2 Foundation, que le candidat est en mesure d’analyser et d’appliquer ces connaissances).

Pour plus d’informations sur la certification TOGAF®, consultez ici le site web d’Open Group.

 

Conclusion

Les approches agiles d’aujourd’hui de la gestion informatique doivent une bonne partie de leur succès aux normes architecturales définies à l’origine par TOGAF®. Cependant, la ruée vers la numérisation dans les entreprises modernes florissantes nécessite que les architectes d’entreprise, tant les nouveaux que ceux de la vieille école, appliquent l’ensemble des bonnes pratiques afin d’intégrer pleinement les réseaux d’information, de métiers et de technologies.

Avec les rapports et les méthodes de collecte des données de la solution LeanIX EAM, vous pouvez optimiser les phases du processus ADM de TOGAF® et bénéficier de décennies de bonnes pratiques d’AE.

Que vous (1) posiez les bases de votre vision architecturale à l’aide les Fiches d’Information, (2) compariez les infrastructures anciennes et futures grâce aux vues de la cartographie des applications, (3) preniez des décisions à propos d’investissements pour les applications en utilisant des métriques et des matrices détaillées, ou (4) supervisiez la mise en œuvre à l’aide des Tableaux de bords configurables et des sondages, la solution LeanIX EAM est la solution parfaite pour tous les types d’architecte d’entreprise.

Réponses aux questions fréquemment posées sur TOGAF®

Que signifie TOGAF® ?

TOGAF® – The Open Group Architecture Framework – a été élaboré en 1995 pour aider les entreprises et les architectes d’entreprise à atteindre un alignement structuré sur les projets interdépartementaux afin d’atteindre les principaux objectifs de l’entreprise.

Selon l’Open Group Architectural Forum, le but premier de TOGAF® est en particulier de soutenir les besoins métier essentiels de la manière suivante :

  • en garantissant que tout le monde parle le même langage.
  • en évitant l’enfermement propriétaire grâce à la standardisation de méthodes ouvertes pour l’architecture d’entreprise.
  • en économisant de l’argent et du temps et en utilisant plus efficacement les ressources.
  • en obtenant un ROI concret.

Qu’est-ce que l’Architecture Development Method (ADM) ?

Le processus ADM de TOGAF® est conçu spécifiquement pour accélérer le workflow dans les quatre domaines de l’architecture d’entreprise :

  • L’architecture métier, qui est responsable de la cartographie des relations entre les hiérarchies opérationnelles, les politiques, les capacités et les initiatives d’une entreprise.
  • L’architecture d’applications, qui est responsable de la définition d’applications pertinentes permettant de traiter les données de l’entreprise ainsi que comment mettre en œuvre et de déployer ces applications sur l’ensemble de l’infrastructure.
  • L’architecture de données, qui est responsable de la définition de règles et de normes concernant le stockage et l’intégration des données.
  • L’architecture technique, qui définit les plateformes, les services et tous les composants technologiques environnants qui serviront de référence pour les équipes de développement.

Comment obtenir une certification TOGAF® ?

L’un des moyens les plus sûrs pour bien comprendre et profiter des avantages de la solution LeanIX EAM est de prendre le temps d’apprendre les fondamentaux de TOGAF®. Pour ce faire, une certification TOGAF® 9.2 peut être obtenue en passant deux examens de qualification de l’Open Group. La formation peut être suivie soit de manière indépendante par le biais de cours d’autoformation, soit en participant à un programme prévu à cet effet.

Les deux certifications disponibles de TOGAF® sont :

  • TOGAF® 9.2 Foundation (qui atteste qu’une personne comprend la terminologie, la structure et les concepts de base de TOGAF®, ainsi que les principes fondamentaux de l’Architecture d’Entreprise et de la norme TOGAF®).
  • TOGAF® 9.2 Certified (qui atteste, en supplément de la certification TOGAF® 9.2 Foundation, que le candidat est en mesure d’analyser et d’appliquer ces connaissances).
Poster gratuit

Un cadre agile pour la mise en œuvre de TOGAF® avec LeanIX

Obtenez votre exemplaire gratuit

EN-TOGAF-Poster_Landing_Page_Preview
check-alt

Préparez l’organisation à un projet d’architecture d’entreprise réussi. Définissez la vision architecturale, la portée du projet et identifiez les acteurs concernés.

check-alt

Analysez votre architecture de départ, développez une architecture cible et analysez ce qui sépare les deux.

check-alt

Identifiez les projets permettant d’atteindre l’architecture cible de manière efficace. Développez des plans de mise en œuvre et un programme de migration détaillés.

check-alt

Suivez la conformité de votre architecture durant la mise en œuvre de vos projets. Gérez activement le processus de gestion du changement et entamez de nouveaux projets.