LE GUIDE ULTIME

La transformation numérique grâce à l’architecture d’entreprise

Tout ce que vous devez savoir sur la transformation numérique, l’architecture d’entreprise et la valeur que l’AE apporte à la stratégie de transformation numérique.

► Découvrez comment tirer profit de votre transformation numérique grâce à l’architecture d’entreprise !

 

Introduction

Nous entendons les mots ‘transformation numérique’ partout. Constamment évoquée dans un contexte d’entreprise, on dirait que la transformation numérique est là pour renverser des industries entières. Chez LeanIX, nous considérons la transformation numérique comme un outil important pour redéfinir votre entreprise et catapulter votre organisation rapidement dans l’ère numérique.

Qu’est-ce exactement que la transformation numérique, et pourquoi est-il essentiel que les architectes d’entreprise y participent ?

 

Qu’est-ce que la transformation numérique ?

La transformation numérique se définit comme la profonde transformation de l’entreprise et des activités organisationnelles, des processus, des compétences et des modèles, dans le but de tirer pleinement profit des changements et des opportunités d’un mélange de technologies numériques, ainsi que de leur impact sur l’entreprise. Cette transformation doit se faire d’une manière stratégique et priorisée, en ayant à l’esprit les changements présents et futurs.

Le changement numérique actuel peut être comparé à l’invention de l’imprimerie ou à celle d’internet. Les modèles métiers sont remis en cause et la technologie gagne en importance dans les entreprises de toutes tailles. En ces temps, les entreprises doivent découvrir de nouveaux modèles de collaboration pour réussir.

La transformation numérique impose ses domaines d’avancement sous forme de défis pour les organisations de toutes tailles. Ces nouveaux développements poussent les entreprises à être plus agiles, orientées vers le client, innovantes et efficaces, et à travailler davantage en équipes. Le Big Data et l’IdO (Internet des objets) amènent également les organisations à rechercher des flux de revenus plus orientés vers les services. Ces efforts se présentent comme un changement rapide. Cet article se concentre sur l’impact de la transformation numérique sur l’architecture d’entreprise.

La transformation numérique n’est pas une idée nouvelle, elle a été rendue possible par le développement de technologies particulières : sociales, mobiles, Cloud Analytics. Lorsqu’elle est mise en œuvre avec succès, la transformation numérique peut changer de nombreuses choses au sein d’une entreprise, dont la culture de l’entreprise, les fréquences de déploiement et la longueur des itérations.

La modernisation, des itérations rapides et l’élargissement des « applications personnalisées » sont la clé de la réussite d’une transformation numérique. Malheureusement, les applications et l’architecture des entreprises les plus courantes imposent des changements importants pour obtenir des itérations rapides et un élargissement efficace.

 

Que signifie la transformation numérique pour les entreprises ?

Les modèles métiers sont remis en cause et la technologie gagne en importance dans les entreprises de toutes tailles. En ces temps, les entreprises doivent découvrir de nouveaux modèles de collaboration pour réussir. La transformation numérique est l’affaire de tous.

Les technologies de l’information migrent depuis la périphérie des entreprises jusqu’à leur cœur, mais la connaissance reste distribuée. Pire encore, des décisions locales sont prises sans prendre en compte les implications pour l’ensemble de l’entreprise, simplement par manque de transparence. Une approche centrale de la transformation numérique est vouée à l’échec. Les entreprises doivent plutôt s’assurer de mettre les connaissances distribuées à la disposition de tous les membres de l’entreprise.

La transformation numérique peut être réalisée à diverses vitesses. Il n’existe aucune approche universelle. Chaque entreprise dispose de ses propres systèmes et processus informatiques existants, et doit faire face à une pression du marché et à des règlementations externes qui lui sont propres. Comme la maturité d’une industrie affecte le chemin d’une entreprise individuelle vers l’excellence numérique, les entreprises qui réussissent sont celles qui considèrent la transformation comme un processus itératif. Au cours de ce processus, les besoins de l’entreprise sont abordés à des rythmes différents et avec des stratégies différentes.

 

Comment une transformation numérique peut-elle être mise en œuvre avec succès ?

Dans la plupart des cas, la transformation numérique est extrêmement complexe, individuelle et très coûteuse. Avant de pouvoir appliquer un cadre qui risque finalement de ne pas fonctionner, le plus important est de comprendre votre propre infrastructure informatique et vos données métiers pour pouvoir les exploiter.

Une fois que vous avez déterminé votre architecture d’entreprise et que vous lui avez fourni suffisamment de données, vous pouvez commencer à travailler sur le futur numérique.

Nous vous présentons ci-dessous les trois étapes les plus importantes pour une préparation rapide et réussie d’une transformation numérique :

Quelles applications comptent le plus pour l’entreprise et comment évoluent-elles ?

Posez cette question à un architecte d’entreprise et il vous répondra : quelle est la définition des applications ? Quelle est l’entreprise ? Afin de ne pas perdre trop de temps autour de ces points, trouvez dans l’entreprise les personnes qui peuvent répondre à cette question. Utilisez leur point de vue sur les technologies de l’information comme point de départ, et trouvez un modèle simple pour créer une certaine transparence sur ce point de vue. C’est ici que la gestion du portefeuille des applications est extrêmement importante. Une fois que vous aurez obtenu une première vue d’ensemble des applications informatiques de votre entreprise, vous pourrez proposer un premier jet de la classification de vos groupes d’utilisateurs et de vos capacités métiers. Ajoutez une évaluation haut niveau de la criticité métier, de la capacité fonctionnelle et de la capacité technique de l’application, vous obtiendrez ainsi un instrument de communication inestimable pour le métier et l’informatique, qui vous permet de repérer en un coup d’œil les possibilités d’amélioration.

Libérez-vous des problèmes opérationnels.

Vous connaissez la réalité des cartographies informatiques. Chaque fois que vous abordez des projets stratégiques, une question opérationnelle distrait votre attention. Les mises à jour des systèmes d’exploitation, les demandes urgentes d’assistance professionnelle provenant d’un groupe inconnu, les urgences technologiques, ou les projets urgents visant à supprimer des redondances pour réduire les coûts, ne sont que quelques exemples que tous les architectes d’entreprise ne connaissent que trop bien. Fuyez cette course folle en identifiant ces problèmes de manière proactive avant qu’ils ne vous distraient. Étudions les exemples ci-dessus :

Les mises à jour des systèmes d’exploitation ou des bases de données principales vous distraient, car vous ne savez pas quelles applications sont affectées. Une fois que vous avez déterminé sur quelles technologies reposent vos principales applications métiers (n’entrez pas dans les détails ici), vous pouvez prendre des décisions proactives. Les demandes urgentes d’assistance professionnelle tombent généralement à l’improviste. Là encore, vous pouvez prendre les commandes une fois que vous avez établi la cartographie de votre portefeuille d’applications. Essayez en particulier de recueillir l’avis de votre entreprise, de savoir quels groupes d’utilisateurs et quelles capacités sont les plus importantes, et de vous concentrer sur les problèmes connexes.

Vous pouvez traiter les demandes classiques de réduction des coûts de la même manière. Toutes les informations dont vous avez besoin se trouvent dans la cartographie du portefeuille des applications. Il vous suffit d’identifier rapidement les économies réalisables avant que quelqu’un d’autre ne le fasse.

Maîtrisez vos données métiers. Comme le veut l’expression, « les données sont le nouvel or noir ».

Lorsque vous avez identifié les principales applications, les améliorations les plus urgentes et que vous avez réussi à anticiper les soucis opérationnels, il est temps de vous concentrer sur les données et sur la manière dont elles font tourner votre entreprise. Généralement, ceci se produit à deux niveaux différents de granularité. Au niveau de l’entreprise, il est extrêmement important de se concentrer sur les objets de données clés qui font vivre votre entreprise. Tout ce qu’il vous faut pour démarrer est en général un ensemble de 10 à 20 objets de données, en fonction de votre domaine. Avec cet ensemble de base, vous pouvez déjà répondre à quelques questions :

  • Quelles applications ont accès à certaines données et lesquelles n’y ont pas accès ? Pourquoi ?
  • Quelles sont mes informations classifiées, et lesquelles peuvent être facilement déplacées vers un fournisseur de cloud ?
  • Où puis-je trouver les informations auxquelles doivent accéder les spécialistes de l’analyse des données ?

À un niveau plus bas, une autre granularité peut être nécessaire :

  • Où puis-je obtenir le service dont j’ai besoin, dans quel protocole ?
  • Qui est affecté par le changement de notre API ?

Nous insistons sur le fait que les besoins de vos acteurs sont la seule chose qui compte. Identifiez-les, concentrez-vous sur leur valeur métier, et ils constitueront l’alliance dont vous avez besoin de toute urgence.

Une fois la première valeur métier créée, le niveau de confiance des pairs et de la direction permet aux architectes d’entreprise de regarder vers l’avenir. Ils sont chargés de formuler des architectures cibles et de présenter les moyens permettant à l’entreprise d’y parvenir. Cependant, ils ne doivent pas oublier que le fait de se concentrer sur la création d’une valeur métier et de données de haute qualité est obligatoire pour rester en cohérence avec la réalité.

 

Comment l’architecture d’entreprise apporte-t-elle de la valeur ajoutée à votre transformation numérique ?

Une enquête approfondie effectuée par McKinsey en partenariat avec la Henley Business School sur la gestion de l’architecture d’entreprise a révélé que quand les entreprises décident de tout miser sur la numérisation, le nombre de connexions point à point entre les systèmes augmente de près de 50 %, la qualité de la documentation baisse et les services sont réutilisés moins souvent.

Impacts of Digitization

Source:Basé sur l’enquête sur l’architecture d’entreprise, une enquête commune de McKinsey et Henley Business School.

Ces entreprises font face à une plus grande complexité au début de la phase de déploiement de la numérisation, mais également à long terme, ce qui entraîne parfois un ralentissement de la commercialisation des nouveaux produits et une incapacité à répondre rapidement aux demandes changeantes des clients.

C’est ici que l’architecture d’entreprise prend toute sa mesure. Les architectes d’entreprise sont votre arme secrète, prête à faire face à la complexité inhérente à la transformation numérique. Les architectes d’entreprise établiront des règles et des processus pour garantir la cohérence de votre cartographie informatique sur l’ensemble des unités opérationnelles, tout en supervisant l’ensemble de l’architecture informatique (y compris les processus métiers). C’est la raison pour laquelle ces experts sont en mesure d’éviter certains des pièges cités précédemment.

Malgré cela, de nombreuses entreprises ne savent pas que...

40 % des personnes interrogées dans l’enquête de McKinsey sur l’architecture d’entreprise ont déclaré que les dirigeants d’entreprise ne savent pas ce que font les groupes d’architecture d’entreprise.2

Cela conduit à penser que de nombreux architectes d’entreprise ne sont pas impliqués dans le processus de transformation numérique. Comment ce problème peut-il être résolu ?

The Definitive Guide to Business Capabilities

White Paper

The Definitive Guide to Business Capabilities

Learn everything you need to know about business capabilities and business capability modeling. Business capability mapping can help you with mergers, IT Risk and innovation. Learn how to create your..

Remodeler votre informatique avec 24 vues clés de l’architecture d’entreprise

Poster

Remodeler votre informatique avec 24 vues clés de l’architecture..

24 points de vue clés pour votre architecture informatique. Ce poster vous présente les rapports clés de l’architecture d’entreprise, nécessaires au succès de votre entreprise.
6 Ways to Save IT Costs

Poster

6 Ways to Save IT Costs

The acceleration of technology has caused enterprises to lose a clear line of sight into their IT spend. This poster provides 6 ways to save IT costs.

Best Practices to Define Data Objects

Poster

Best Practices to Define Data Objects

This poster leverages examples of visual data objects to enable you to map the data objects of your organization.

Reduce IT Costs & Risks with Application Rationalization

Poster

Reduce IT Costs & Risks with Application Rationalization

One of the most effective ways to save costs and mitigate technology risks is through application rationalization. 

Re-Invent Your IT With a Lean Enterprise Architecture Framework

Poster

Re-Invent Your IT With a Lean Enterprise Architecture Framework

An overview of the LeanIX Data Model to help you see the big picture. Simple, lean, and structured.

Integrate ITFM & Enterprise Architecture

White Paper

Integrate ITFM & Enterprise Architecture

With the partnership and product integration between LeanIX and Apptio, enterprises have a direct link between the technology landscape and IT spending.

IT Cost Savings: A Guide to Application Rationalization

White Paper

IT Cost Savings: A Guide to Application Rationalization

Not every application is mission critical. A guide on how Application Rationalization cuts through waste to reduce costs, help scaling efforts, and improve digitalization efforts.

 

Quel est le rôle d’un architecte d’entreprise dans la transformation numérique ?

Une gestion de l’architecture d’entreprise qui ne parvient pas à jouer un rôle essentiel doit alerter à la fois les dirigeants d’entreprises et les professionnels de l’architecture d’entreprise.

D’une part, la demande de transparence et de mise en phase métier-informatique est en constante augmentation. Sans connaître ses données, ses applications ou ses capacités métiers, comment une organisation pourrait-elle relever les défis induits par une transformation continue, pourtant si cruciaux pour sa survie ?

D’autre part, comment les professionnels de l’architecture d’entreprise peuvent-ils surmonter leur réputation de théoriciens dans une tour d’ivoire n’ayant aucun impact sur l’entreprise ?

Five traits of tomorrow’s Enterprise Architect

Image 2 : Cinq caractéristiques de l’architecte d’entreprise de demain

Pour relever ces défis, un architecte d’entreprise moderne doit tout d’abord posséder 5 caractéristiques principales ;

1. Capacité à exécuter

L’époque où l’on façonnait l’entreprise depuis une tour d’ivoire est révolue depuis longtemps. Les architectes d’entreprise modernes évaluent les systèmes et les processus actuellement utilisés et suivent de près les défis imminents et les occasions qui se présentent. Ils doivent rapidement saisir, stocker, structurer et analyser les informations qui pourraient aider à résoudre un problème à venir dans la cartographie de l’entreprise. À partir de là, des architectes d’entreprise visionnaires proposeront et étudieront des solutions possibles, tout en restant utiles, accessibles et en offrant une assistance supplémentaire jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée.

2. Savoir-faire technologique

Les architectes d’entreprise modernes prennent l’initiative de développer les compétences numériques pour faire la différence dans leurs organisations et trouver de nombreux moyens d’apporter de la valeur au CDO. Les architectes d’entreprise disposant d’un savoir-faire technologique sont plus précieux pour leurs organisations.

L’architecte d’entreprise moderne doit avoir connaissance de la disponibilité des API utiles pour l’industrie, des microservices, des pratiques DevOps, des technologies émergentes de base de données. Ils doivent également avoir une compréhension exhaustive de la manière dont un service proposé peut avoir un impact positif ou négatif sur l’entreprise.

3. État d’esprit agile

L’agilité est devenue une caractéristique essentielle pour les architectes d’entreprise les plus performants. Les architectes d’entreprise modernes connaissent les systèmes de développement agiles comme Scrum et Kanban. Les architectes d’entreprise utilisent ces méthodologies agiles pour accélérer les calendriers de déploiement des logiciels. Une fois en cohérence avec la réalité, ce qui leur permet d’adopter un état d’esprit de chef de projet, les architectes d’entreprise peuvent schématiser activement des systèmes qui accélèrent les livraisons de projet, génèrent des résultats rapides et produisent des données métiers critiques fiables, tout en respectant l’ensemble des principales exigences comme la sécurité, la confidentialité des données et la conformité.

4. Décisions basées sur les données

« Les données deviennent un atout stratégique pour l’entreprise adaptative ; et les analyses permettront aux organisations de distinguer les signaux du bruit et de se concentrer sur les résultats, ce qui contribue à un retour sur investissement pour l’entreprise. » - Björn Goerke

Toutes les décisions prises par les architectes d’entreprise doivent être basées sur les données. Les décisions basées sur les données aident les dirigeants à réaliser les bons investissements et garantissent une concentration de l’organisation sur les tâches les plus importantes, en vue d’améliorer son avantage concurrentiel. Les architectes d’entreprise modernes s’appuient sur des analyses à jour, prouvent les hypothèses au moyen de données, réalisent régulièrement des tests A/B sur l’aspect pratique des systèmes actuels, et prennent des décisions uniquement à partir de données admissibles.

5. Propagandiste

Laissez-vous séduire par un nouveau logiciel ou service, et vendez-le à vos équipes. Les architectes d’entreprise propagandistes doivent choisir un sujet important qui pourrait bénéficier grandement à l’entreprise, que ce soit les microservices, DevOps, la migration vers le cloud etc., puis ils doivent faire leurs recherches en fervents défenseurs de la cause en question.

Successful practitioners of Enterprise Architecture understand that a change of mindset is called for in order to succeed in digital transformation. Gartner a inventé la notion d’architecte d’avant-garde pour distinguer l’architecte d’entreprise de demain de l’architecte d’entreprise d’aujourd’hui.

L’attention des architectes d’entreprise doit passer de tâches historiques spécifiquement informatiques à la facilitation d’une collaboration impérative. Ce n’est qu’à cette condition que l’architecte d’entreprise peut aider les entreprises à instaurer la direction commune dont elles ont besoin et à développer des technologies de l’information modernes pour l’ère numérique.

La nature idéale de l’architecte d’entreprise d’avant-garde moderne varie d’une entreprise à l’autre. Cependant, les entreprises à succès s’assurent que les architectes d’entreprise ne sont pas cachés dans le service informatique, et qu’ils disposent d’une place confortable à proximité du bureau du CXO.

Dans l’idéal, les CXO rehaussent eux-mêmes le profil des services d’architecture d’entreprise, mais les architectes d’entreprise peuvent également prendre l’initiative et, s’ils ne l’ont pas déjà fait, s’impliquer de manière proactive, par exemple en montrant aux CXO des rapports qui les aideront à définir et à mettre en œuvre une stratégie technique ou à créer de la valeur pour l’entreprise à partir de la technologie.

Une fois le groupe d’architecture d’entreprise impliqué dans des projets de numérisation, l’étude de McKinsey sur l’architecture d’entreprise montre que la collaboration, la documentation et la communication entre le métier et l’informatique fonctionnent beaucoup mieux. Les entreprises se concentrent également sur les avantages concrets de la transformation et consacrent plus de temps à la planification. Des produits peuvent ainsi être lancés à une fréquence plus élevée grâce à une complexité fortement réduite.

Conclusion

Au début, la transformation numérique semble être un sujet très complexe et inaccessible ; c’est pourquoi il est important dès maintenant de créer une feuille de route concrète qui montre le bon chemin vers une transformation numérique réussie.

En termes de temps, trois étapes essentielles sont nécessaires à une transformation numérique réussie sont différenciées.

Ce que vous devez faire d’ici demain : Acceptez que la numérisation change votre entreprise tôt ou tard. Commencez à communiquer en interne que la numérisation n’est pas une question informatique ou technologique, mais qu’elle concerne l’ensemble de l’entreprise. Évaluez de manière impartiale le degré de maturité de votre entreprise en termes de capacités numériques, ainsi que le degré à atteindre.

Ce que vous devez faire d’ici la semaine prochaine : Créez une alliance rapide. Regardez quels sont les acteurs les plus affectés autour de vous. Il peut s’agir d’un chef de projet qui lutte contre la complexité, d’un expert de l’infrastructure qui ne comprend pas les priorités métiers, ou d’un dirigeant de l’entreprise qui prend des décisions budgétaires. Soutenez ces acteurs en créant une transparence informatique. Regardez les fruits à portée de main mentionnés ci-dessus et aidez vos acteurs à les cueillir.

Ce que vous devez faire d’ici l’année prochaine : Veillez à faire partie de toute initiative numérique. Veillez à passer de fruits à portée de main à une plate-forme d’architecture d’entreprise digne de confiance grâce à des données fiables. Concentrez-vous uniquement sur les questions essentielles, et ne laissez pas les problèmes opérationnels ou les obstacles organisationnels vous distraire. Une fois que vous avez instauré la confiance, veillez à étendre votre alliance. Utilisez ensuite votre plate-forme pour visualiser une feuille de route claire vers un futur numérique réussi.

Réponses aux questions fréquemment posées sur la transformation numérique

Qu’est-ce que la transformation numérique ?

La transformation numérique est un processus par lequel les technologies numériques sont utilisées pour optimiser l’entreprise et pour répondre aux besoins de l’ère numérique d’aujourd’hui – pour les clients, l’environnement et les entreprises. Elle est utilisée pour créer des processus métiers nouveaux et modernes ou pour modifier les processus existants.

Comment la transformation numérique peut-elle être mise en œuvre avec succès ?

Pour une transformation numérique réussie, il est important d’avoir une vue globale des fondations sur lesquelles s’appuiera la construction. Dans ce contexte, trois étapes importantes doivent être entreprises à l’avance.

  1. Vous devez avoir identifié les applications qui comptent le plus dans votre unité opérationnelle et la manière dont elles évoluent au fil du temps.
  2. Vous devez vous libérer l’esprit des problèmes opérationnels et connaître la réalité de votre cartographie informatique. Évitez les questions opérationnelles dans un premier temps et traitez les projets stratégiques en premier – restez concentré.
  3. Maîtrisez vos données métiers. Obtenez une vue correcte et claire de vos données métiers, car il n’y a rien de pire que de se baser sur des données incorrectes pour prendre des décisions définitives.

Pourquoi la transformation numérique est-elle importante ?

Le monde devient de plus en plus numérique, en réseau, et par conséquent plus complexe de jour en jour. Les besoins des clients évoluent rapidement, de nouvelles entreprises concurrentes surgissent et les nouvelles technologies permettent de définir des choses qui n’auraient jamais été possibles auparavant.

Ces points, parmi d’autres, obligent les entreprises à se développer continuellement afin de répondre aux demandes du monde numérique.

LIVRE BLANC GRATUIT

Les clés d´une architecture d´entreprise à succès

Parcourez les 15 première pages

Page: /

Remplissez le formulaire pour obtenir la version complète